Feyzin • Habiter quand on est rapatrié

Contexte et objectif

Le CEFR est un lieu d’accueil et d’hébergement à Feyzin pour des personnes et des familles qui viennent d’être rapatriées en France, pour des raisons diverses, personnelles, politiques. Elles y séjournent quelques mois et souvent plus, le temps de trouver un emploi, un logement, le temps de se familiariser et de s’adapter au territoire, accompagnées au sein du Centre par une équipe motivée : éducateurs, animateurs, psychologue.

Sur la demande du centre, De l’aire a mené des ateliers de médiation auprès des résidents enfants et des adultes pour les aider à se représenter la façon dont ils se souviennent de leur habitat d’origine, la façon dont ils se projettent dans leur futur logement, dans une nouvelle ville, dans « une nouvelle vie ».

Cette mission avait pour objectif d’aider l’équipe qui les accompagne au quotidien à décrypter de façon sensible leurs désirs, leurs blocages sur un futur habitat, sur le fait de quitter le CEFR pour un « ailleurs ». Quitter le centre n’est pas une chose simple, et se projeter vers l’avenir demande de revisiter là d’où on vient. Habiter, c’est bien plus que se loger…

Actions

Ateliers de photographies, dessins et montages d’images avec une trentaine d’enfants : « là où j’habite ». Pratique de l’autoportrait, et une représentation du CEFR vu à travers un parcours dans les espaces et des reportages sur l’équipe permanente en travail.

Ateliers de création en dessins, plans et maquettes en volumes avec une dizaine d’adultes : qu’est ce que habiter ? Dans le pays d’où je viens ? Dans le pays où je vais ? Une projection sur la question du logement et son environnement pratique, géographique, affectif.

Exposition de tout le travail accompli par les adultes et les enfants : une exposition « à habiter » avec la création collective de petits mobiliers et l’installation de grands panneaux de dessins et photographies sur bois dans l’entrée externe du CEFR.

Construction du petit mobilier d’exposition et réalisation des maquettes « habiter ».

Photos © Gilles Gerbaud, Aude Lavenant.

    • Date
      2012
    • Commanditaire
      CEFR (centre d’hébergement d’urgence pour personnes et familles rapatriées)
    • Équipe associée
      Adélaïde Dupouy (Architecture in Vivo)
      Aude Lavenant (photographe)
      Gilles Gerbaud (artiste)
    • Équipe du CEFR impliquée
      directeur
      éducateurs
      services administratifs
    • Pilotage et coordination
      De l’aire